mardi, 18 octobre 2016 15:23

Pratiquez-vous la balnéothérapie et la chromathérapie (ou luminothérapie)

L’hydromassage consiste à pulser de l’air au travers de petits trous percés dans la baignoire, ce qui provoque un bouillonnement de l’eau et un effet relaxant. En faisant varier la pression des bulles, le bain bouillonnant peut être plus tonique.

La balnéothérapie consiste en l’utilisation thérapeutique d’un bain rempli d’eau de mer ou d’eau douce additionné de sels marins comme ceux de la Guérande en Bretagne. Cette eau est chauffée, autour de 34°C, pour provoquer une dilatation des pores de la peau et faciliter le passage des éléments marins dans le corps. Cette chaleur permet aussi aux muscles de mieux travailler.
La luminothérapie, thérapie des couleurs, est l’utilisation de la couleur et de la lumière en douceur pour produire l’homéostasie. La lumière de couleur est visible a l’intérieur du bain thermomassage ce qui permet au cerveau de s’ajuster au couleur et graduellement influencer les effets sur le corps et esprit.

Sur le plan physiologique
Une étude récente a révélé que chaque cellule du corps émet de la lumière. Nous vivons dans une mer d’énergie et nos corps sont composés d’énergie. La couleur est en nous, dans les nerfs, les cellules, les glandes et les muscles. Dans notre corps, nos organes, nos muscles, nos nerfs et nos cellules ont tout un niveau de vibration. Quand notre corps devient hors d’équilibre, la maladie survient. Chaque lumière de couleur à sa propre fréquence de vibration. Grâce à des recherches, nous savons maintenant que la couleur et la lumière permettent de mettre notre plan physique et émotionnel en équilibre.
Une fois additionnés à l’eau chaude, les huiles essentielles et le sel marin maintiennent la sensation de chaleur pendant une période prolongée de quinze minutes. Les traces de minéraux, principaux éléments du sel marin sont absorbés par la peau. Cette composition favorise la circulation, stimule le système immunitaire, favorise la relaxation musculaire, soulage la douleur, décompose les grosses cellules lipidiques, élimine par détoxification et améliore toute la gamme et l’amplitude des mouvements musculaires et articulaires.

Contre-indications
En cas d’insuffisances cardiaques, pulmonaires ou respiratoires, hypertension aiguë, diabète ou pendant la grossesse, cessez ou n’utilisez qu’avec parcimonie et que sur recommandation médicale.

Lu 750 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Style de vie

  • 1